AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON RECHERCHE CLAUDE CRANE, MARNIE STONEBROOK, SAM MERLOTTE, ET BEAUCOUP D'AUTRES!

LES SOIRÉES CHATBOX SONT LES VENDREDI ET SAMEDI DES 21H

Partagez|

Rencontre Faérique [ft. Lloyd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



avatar

Hey, c'est

▌Dispo pour rp ? : Non

▌Sexe : Féminin
▌Sms : 221
▌Total des points : 267


MessageSujet: Rencontre Faérique [ft. Lloyd] Sam 7 Jan - 14:14

&
Lloyd et Sasha Ϟ

J'avais enfin fini travaux, ménage, papiers et, mis à part aller au travail tous les jours, j'étais enfin libre, et bien installée. J'avais même eu le temps de redécouvrir la ville, qui n'avait pas changé tant que ça, finalement, et dont le souvenir, bien gravé dans ma mémoire d'enfant indomptable qui y connaissait tout et tout le monde, me revint assez rapidement, de sorte qu'au bout d'une journée, je me repérais - presque – comme si je n'avais jamais quitté Bon Temps. Finalement, il ne me restait plus qu'une chose à faire : rencontrer des gens, et m'amuser. C'est d'ailleurs ce que j'avais décidé de faire aujourd'hui : j'avais repéré une épicerie, Néryné, qui m'étais jusqu'ici inconnue, et qui m'intriguait quelque peu. J'entrepris donc de passer y faire un tour, et de faire connaissance avec le propriétaire par la même occasion. J'avais garé ma voiture un peu plus loin, et fis les quelques 500 mètres qui me séparaient de la boutique à pied. Je ne croisai que deux ou trois personnes, malgré cet après-midi agréable mais sans soleil. Poussant la porte, j'entrai dans l'épicerie, et promenai mon regard sur la pièce. Une épicerie normale, en conclus-je, après m'être promenée parmi les rayons. J'attrapai quelques articles, histoire de remplir un peu mon frigo, et me dirigeai vers la caisse. Un homme s'y tenait, et m'accueillis avec un sourire.

- Bonjour.

Il répondit d'un signe de tête et fis passer mes articles à la caisse. En rangeant mes achats dans un sac, je décidai d'engager la conversation.

- Cela fait longtemps que vous êtes installés à Bon Temps ?

[c'est court, je sais, mais je me rattraperai !]


Dernière édition par Sasha J. Nelson le Jeu 23 Fév - 20:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


▌Dispo pour rp ? : Oui

▌Sexe : Masculin
▌Sms : 1720
▌Total des points : 1984
▌Birthday : 31/03/1987
▌Age : 30
▌Localisation : A Bon Temps pour l'instant
▌Humeur : Soucieux de protéger mon secret


MessageSujet: Re: Rencontre Faérique [ft. Lloyd] Mer 18 Jan - 12:13


Ma rencontre avec Cheryl m'avait profondément retourné. Protéger un secret n'était pas vraiment ce qu'on peut appeler une habitude chez moi, je vivais comme tout le monde sans me soucier forcément des autres sauf pour obtenir des faveurs convoitées (Mesdames). Ce matin le magasin comptait bon nombre de clients, les habitués faisant leurs courses quotidiennes et ceux qui désiraient faire plaisir à leur conjoint en ramenant chez eux ce que l'autre avait oublié au supermarché...
<< Ces grandes chaînes auront la peau des petites enseignes >> pensais-je alors que j'encaissais un règlement assez conséquent. Mon naturel ainsi que mon sens des affaires m'avaient apportés une fidélité solide, j'étais plutôt connu à Bon Temps maintenant et dans le bon sens cela va de soi. Ella ne voulait pas venir au magasin aujourd'hui, sans doute trop préoccupé par ce sort qu'elle essaye de maitrise depuis le départ de Marnie. Je repensais entre deux clients à la venue de cet étranger, enfin, de ce Faé, pourquoi pile à l'endroit où je me trouvais. Ma dernière visite dans mon monde, il y a des années, m'a laissée une haine sans nom auprès de mes congénères, comment peuvent-ils nous réduire à de simple reproducteur. Si je pouvais les vaincre d'un revers de main, je n'hésiterai pas. Pourtant, il y a une toute autre réalité dans ce monde remplit de lumière, d'autres faés dont les intentions sont bien moins néfastes. Ceux qui m'avaient accueillis, les bras ouverts, ne nourrissaient pas cette rancœur auprès des vampires ou même des êtres humains. Ils désiraient vivre ensemble comme le faisait mes parents, je partageai leur point de vue depuis ma naissance et je continuai de perpétuer ces idéaux aujourd'hui.

Lorsqu'elle cette fille entra dans le magasin, le temps sembla s'arrêter. Quelle était cette aura que je percevais, je n'en avais pas la moindre idée. Curieusement, lire dans ses pensées n'étaient pas si évident, je ne pouvais lui attribuer une couleur et je savais qu'elle n'était pas totalement humaine. Je pouvais exclure le fait qu'elle soit un vampire, le ciel n'était pas radieux mais il faisait encore jour, c'était rassurant, à votre avis, pourquoi je n'ouvrais pas la nuit ! Mon regard ne pouvait pas quitter sa silhouette de rêve, j'essayais de toutes mes forces de garder une contenance surtout quand elle entrepris de venir régler ses achats : Le supplice. Ses yeux d'un bleu clair me faisaient penser à l'océan, je plongeai à l'intérieur avec plaisir pensant à l'eau qui rafraichit chaque partie de mon corps. Ce doux rêve prix fin lorsque le BIP du scanner à code barre retentit, la réalité me revint en plein dans la figure. Je devais lui rendre son bonjour tel un gentle.... un commercial assertif avec mon plus beau sourire. Je ne terminai pas très tard ce soir après tout, peut-être pourrais-je l'invite à boire un verre au Merlotte pour faire sa connaissance. Malheureusement, rien ne pouvait sortir de ma bouche et ma politesse s'exprima le plus naturellement possible... un signe de tête en guise de bonjour. L'impression que je lui donnais n'était pas la bonne, il fallait que je me rattrape au plus vite. Heureusement, forte d'une expérience certaine en matière de relation humaine, elle décida de poursuivre la conversation comme si de rien était, lui ferais-je un petit effet ? J'avais aussi mes chances même sans lire dans ses pensées, Lloyd c'est le monde d'entrée en piste. Affichant une nouvelle fois mon plus beau sourire accompagné d'une moue des plus charmante dont j'étais capable, je plongeais à nouveau mes yeux dans les siens tout en prenant pour la première fois la parole depuis son arrivée.


<< Depuis quelques mois seulement mais je me sens chez moi comme si j'y avais toujours vécue. Je m'appelle Lloyd, Lloyd Witherdale, enchanté de faire votre connaissance. >>

Main tendue vers elle, je compris que la douceur de son regard n'avait rien de comparable avec celle de sa peau. En reprenant ma main, je baignais encore dans cette douceur et lui demander quelle marque de crème elle utilisait n'était pas une option envisageable. Tant pis, je devais me jeter à l'eau et faire preuve de... de.... LLOYDISME !

<< Je finis dans une heure, ça vous dirait de prendre un verre avec moi au Merlotte ? >>

La phrase était lancée dans l'arène des phrases cultes pour des invitations à prendre un verre... Allait-elle accepter... Je n'en savais rien mais qui ne tente rien obtient... vous connaissez la suite !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Hey, c'est

▌Dispo pour rp ? : Non

▌Sexe : Féminin
▌Sms : 221
▌Total des points : 267


MessageSujet: Re: Rencontre Faérique [ft. Lloyd] Dim 29 Jan - 11:13

Oh mon Dieu. Ses yeux me retenaient presque prisonnière tellement ils étaient profonds. Et pour la deuxième fois depuis que j'étais revenue à Bon Temps – la première fois étant avec Karl -, j'avais l'impression que cet homme dégageait quelque chose de surnaturel. Seulement cette fois, c'était une impression bien plus forte que la première. La magie nous entourait, elle était bien présente. Et ses yeux... des yeux si profonds que l'on s'y perdrait. Sûrement une impression de sorcière à la con, pensais-je. Il fallait que je pense à autre chose. Je savais que mes pouvoirs étaient bien réels, mais je n'en voulais pas. Une vie normale était-ce trop demander ?
J'avais peut-être réussi à reprendre mes esprits, mais toutes mes barrières s'abaissèrent lorsque sa main toucha la mienne. Sa voix me damnait presque, lorsqu'il répondit à ma question et se présenta. J'étais tout à fait consciente que j'étais censée répondre, mais j'en étais tout simplement incapable. Qu'avais-je donc fait pour être si faible à ce moment précis, alors que deux minutes plus tôt, en l'abordant, j'étais l'assurance même ? Son regard exprimait quelque chose de plus que le simple désir qu'exprimaient tous les autres hommes en me regardant. Quelque chose auquel je n'étais pas habituée, et que je ne reverrais sûrement pas très souvent. Serait-ce du respect ? Et une douceur immense...

- Je finis dans une heure, ça vous dirait de prendre un verre avec moi au Merlotte ?

Ce fût la question qui faillit me faire craquer. Apparemment, je lui faisait bel et bien de l'effet. Simplement, toute l'assurance que j'avais en l'abordant s'était évaporée, et, pour la première fois de ma vie, je me retrouvais tellement fascinée par cet home, ce... Lloyd, que j'en avais perdu non seulement la parole, mais aussi la capacité de penser. Si même Maël, le seul homme que j'avais vraiment aimé, ne m'avait pas fait cet effet si intense, Lloyd ne devais vraiment pas être humain. Et c'est ce qui me ramena à la réalité. Je n'avais pas peur de lui, pas du tout. Il était impossible d'avoir peur d'un homme au regard si doux, même si je ne doutais pas qu'il pouvait être redoutable. Simplement, je ne voulais en aucun cas avoir à faire avec des créatures surnaturelles. Son regard scrutait le mien comme s'il voulait lire dans mes pensées, comme s'il voulait y voir mon âme. En même temps, je devais vraiment arrêter les coups d'un soir. Je n'allais tout de même pas être une... pétasse toute ma vie. Une pute, comme diraient certains. Si Lloyd devait être une de mes nombreuses conquêtes, autant m'en aller tout de suite.

- Je...

Mais la douceur de son regard m'enveloppa et une boule de chaleur me parcourut. Je m'efforçais de respirer pour me calmer. S'il devait être un coup d'un soir, et bien ce sera le dernier, pensais-je. Et sinon... je n'en avais aucune idée.

- Ce serait avec grand plaisir, dis-je avec un grand sourire, ayant retrouvé toute mon assurance. Je m'appelle Sasha, Sasha Nelson. Enchantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


▌Dispo pour rp ? : Oui

▌Sexe : Masculin
▌Sms : 1720
▌Total des points : 1984
▌Birthday : 31/03/1987
▌Age : 30
▌Localisation : A Bon Temps pour l'instant
▌Humeur : Soucieux de protéger mon secret


MessageSujet: Re: Rencontre Faérique [ft. Lloyd] Mer 1 Fév - 22:11



Je sentais que mon charme opérait, pas à son maximum, je vous l'accorde. Cette jeune femme possédait une aura bien différente des autres habitants de Bon Temps, je ne parvenais pas à définir sa nature pourtant cela commençait à m'obséder. Je me demandais si l'inviter à boire une verre n'était pas un stratagème inconscient pour découvrir ses plus profonds secrets. Pour le moment, je préférais relâcher mon emprise sur son esprit, ses yeux m'attiraient plus. Je me perdais rarement dans le regard d'une jeune femme surtout de part ma nature. Mon don me gâchait souvent la vie ne laissant pas vraiment de surprise à une relation aussi spontanée soit elle. Depuis des décennies, je n'avais construit aucune vie, aucun enfant et ce n'était pas faute d'avoir eu de nombreuses occasions. Lorsque je vivais avec Arlette, une sorcière française très douce & douée, j'avais la réputation d'être un Don Juan moderne pour l'époque. Certains intellectuels m'avaient prêtés des compétences pratiquement "surnaturelle" pour séduire une femme, je possédais presque un harem caché dont je ne profitais pas vraiment par soucis de rendre à celle, que je considérai comme ma mère, ce qu'elle me donnait tous les jours. Apprendre la magie était devenue pour moi une nouvelle raison de vivre. Arlette s'employait à me former ignorant totalement ma nature véritable quoique sur la fin de sa vie, elle laissait derrière elle une question essentielle à mes yeux : Pourquoi m'avait-elle sourit en disant << Soit fier de ce que tu es Lloyd ! >>

J'avais prit cette phrase à bras le corps essayant de ressentir au plus profond de moi cette fierté dont elle parlait. C'est alors que je décidais de me rendre dans mon monde, j'en étais capable pour avoir rencontré mon protecteur étant enfant. Cette visite me confirma que je ne partageais pas les centres d'intérêts des gens de ma Race, pourtant, je possédais ces dons fabuleux que je voulais exploiter. Être sorcier, voilà ma véritable nature à mes yeux même si je ne suis pas capable de lancer des sorts seul. Je ne savais pas pourquoi ces souvenirs revenait à moi alors que je me trouvais en face d'une femme aussi charmante que intéressante. J'avais véritablement envie de la connaître, c'était la première fois que je ressentais quelque chose d'aussi intense... Quel était ce sentiment. J'ignorais tout de cette personne, d'où elle venait, son histoire, ses qualités, ses défauts, son point de vue sur... moi. Fort heureusement, notre rendez-vous s'annonçait plutôt bien. Elle venait d'accepter ma demande, je masquais extérieurement ma joie afin de conserver une contenance, je ne désirais pas lui faire peur, ce n'était pas le but après tout. Elle se présenta également dans la foulée, j'éprouvais une irrésistible envie de l'embrasser langoureusement et je dû faire preuve d'une maîtrise inhumaine afin de rester tranquillement à ma place. J'affichais un large sourire puis entrepris de lui baiser la main, j'aimais beaucoup le contact physique, ça se sait maintenant, je n'en ai jamais eu honte étant de nature très respectueuse.

Le magasin n'était pas très fréquenté à cette heure de la journée. Les bénéfiques que j'avais réalisé aujourd'hui serait amplement suffisant pour fermer une heure plus tôt non ? Oui ! C'était décidé, je devais la connaître d'avantage et je supportais pas l'idée d'attendre plus longtemps. En continuant de plonger mes yeux dans les siens, je retirais mon tablier avant de faire le tour du comptoir lui dévoilant une partie de mon corps que je lui cachais jusque là.... mon jean et les chaussures qui vont avec, de très bon goût. Je ne supportais pas l'idée d'être mal vêtu surtout dans un BLED aussi paumé. Ma voix fut un peu plus suave qu'auparavant, notre verre allait sans doute se transformer en dîner qui sait.


<< Les clients n'ont pas l'air de se bousculer aujourd'hui et puis... Une heure sans vous c'est déjà trop. Je vous proposes d'y aller dès maintenant ! >>

Son regard en disait très long sur son approbation et je n'avais nullement besoin d'attendre une seconde de plus pour baisser le rideau de fer. Sasha se trouvait derrière moi, l'opération dura une minute, tout était en place et je m'occuperai de nettoyer les sols demain matin très tôt enfin... si je ne suis pas trop fatigué. Je l'invitais à me suivre du regard et lorsque je m'apprêtais à éteindra la lumière après l'avoir laissé passé, je fus presque captivé par une pulsion qui m'était totalement étrangère. Nos esprits venaient de se connecter sans que je le veuille. Aussi, alors qu'elle se trouvait à quelques centimètre de moi, je la saisis par la taille puis l'embrasse très très très très troooop trèèèès langoureusement en caressant ses formes généreuses.
<< Sasha... vous êtes si belle.. J'ai l'impression de vous connaître... >> Ma voix fut stoppée nette. Cette pulsion provoqua chez moi une certaine chose qui n'allait pas tarder à vouloir observer la lumière du jour... l'image est suffisante, je n'ai pas besoin d'en dire plus. Ma bouche ne pouvait s'arrêter de l'embrasser. Descendant son cou, mes mains effleurait sa peau provoquant chez elle des frissons qu'elle me communiquait... Je ne comprenais en rien ce qui était en train de se produit ni ou nous allions finir dans quelques minutes...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

Hey, c'est

▌Dispo pour rp ? : Non

▌Sexe : Féminin
▌Sms : 221
▌Total des points : 267


MessageSujet: Re: Rencontre Faérique [ft. Lloyd] Lun 20 Fév - 20:53

Cet homme était un parfait inconnu pour moi, et pourtant, il me touchait comme s'il l'avait toujours fait. J'avais moi aussi l'impression de le connaître, de l'avoir toujours connu, d'ailleurs, et d'avoir passé ma vie dans ses bras. Il était à se damner, beau, doué, parfait. Son charme était tel que je ne pouvais le quitter des yeux. Chaque fois qu'il me frôlait, des frissons me parcouraient et toute force me quittait. Lloyd m'attira contre lui et je passais mes bras autour de son cou, caressant ses cheveux. Il pressa un peu plus mon corps contre le sien, et passa sa main sous mon tee-shirt, dans mon dos. Une décharge électrique parcouru tout mon corps, tellement puissante que les barrières de contrôle que j'avais érigées s'abaissèrent sans montrer la moindre résistance et mes pouvoirs, plus puissants que jamais, échappèrent à mon contrôle et vinrent casser et faire tomber plusieurs objets que je ne voyais même pas, dans un grand bruit de vaisselle brisée.

- Oh merde ! Euh... zut ! Vraiment, vraiment désolée...

La panique commençait à me gagner, et les battements de mon coeur accélérèrent. Pas maintenant, pas maintenant ! J'allais devoir partir et ne plus revoir Lloyd, et l'éviter, et... Je venais de casser je ne sais pas trop quoi dans son épicerie. Si je n'avais pas eu aussi peur que mes pouvoirs soient découverts, j'aurais peut-être pu aller constater les dégâts. Je risquai un coup d'œil timide et coupable vers l'homme qui habitait mes rêves depuis à peu près dix minutes. Il me regardait comme s'il venait de comprendre quelque chose, comme s'il avait trouvé la réponse à une question qui lui trottait dans la tête depuis un moment. Il s'approcha de moi et me caressa la joue. Ce geste me rassura, et la tendresse dans son regard aurait dû me rassurer aussi, si je n'y avais pas lu autre chose. Il avait deviné, et pas seulement pour mes pouvoirs. Il savait que je faisais tout pour les enfouir au fond de moi, et ce depuis toujours. Il lisait en moi comme dans un livre ouvert. Mes barrières mentales avaient totalement disparues suite à la perte de contrôle de mes pouvoirs, et pour pouvoir les reconstruire, il aurait fallut que je puisse me concentrer. L'idée que Lloyd puisse lire dans les pensées ne m'avait pas quitté et j'étais persuadée que ce n'était pas le seul de ses « dons ». Il m'attira contre lui et resserra ses bras autour de moi. Nous restâmes ainsi pendant quelques minutes. Il voulait sûrement me montrer qu'il ne m'en voulait pas, et dans ses bras je me calmai et reconstruisis mes barrières. Tout était allé si vite ; j'avais totalement perdu le contrôle face à Lloyd, je m'étais laissée aller dans ses bras, et à présent il savait. Et quelque chose me disait que lui non plus n'était pas humain, pour pouvoir lire dans les pensées comme ça. De toute façon, rien qu'au premier coup d'oeil, il semblait... surnaturel. En tout cas, s'il lisait bien dans les pensée, il ne pouvait lire dans les mienne que quand mes barrières étaient à plat. Il n'avait pas pu avant - ça avait dû le contrarier, d'ailleurs - et il ne pouvait plus à présent Du moins, je pense. Pour m'en assurer, je me dégageai et le regardai dans les yeux. Il me fit un signe de tête négatif, comme s'il avait comprit ce que je cherchais. Mon assurance retrouvée, je décidais de me faire pardonner et de le remercier de sa compréhension. Je le tirai vers moi par son tee-shirt et posai mes lèvres sur les siennes, comme si je voulais lui faire ressentir tous les sentiments qui naissaient en moi à son contact. Je m'accrochai à lui comme si j'avais peur qu'il disparaisse. Lloyd me poussa contre le mur et me rendit mon baiser avec passion, une main dans mes cheveux, l'autre sur ma hanche. Tout en échangeant nos baisers fiévreux, je passais une jambe entre les siennes, et il laissa échapper un soupir en enfouissant son visage dans mon cou. Je ne savais pas s'il pouvait sentir les battements de mon coeur, mais j'espérais profondément avoir le même effet sur lui que lui sur moi.

- Lloyd...

J'avais murmuré son prénom tout près de son oreille, et je le sentis esquisser un sourire de satisfaction. Je mourrais d'envie d'entendre sa voix à nouveau, sa voix qui me donnait des frissons, sa voix sensuelle et masculine...
J'étais si bien dans ses bras que j'en avais perdue la notion du temps, et ce n'est que quand je pris enfin du recul que je remarquai que le décor avait changé. Nous devions sûrement nous trouver chez lui. Téléportation ?Bizarrement, cela ne m'étonnait pas plus que ça. Quelques minutes auparavant, j'aurais sûrement piqué une crise à l'idée de me trouver dans la même pièce qu'un être surnaturel, mais tout bien réfléchi, Lloyd était encore plus sexy lorsque l'on savait qu'il était... il était quoi, au juste ? En tout cas, il n'était pas humain. Mais il n'était pas sorcier non plus ; les sorciers ne pouvaient ni lire dans les pensées ni se téléporter. Je le regardai, touchée qu'il se soit dévoilé à moi. Il souriait et semblait fier de lui. Je lui décochai un coup de poing amical dans les abdos, mais me retrouvai pliée en deux, le poing endolori. Il me prit la main et y posa un baiser. J'avais envie de lui sauter dessus et de le déshabiller sur le champ, mais je me retins. Au lieu de ça, je pris une grande inspiration.

- Ok, je suis une sorcière. Ca me fait bizarre de le dire, mais c'est le cas. Et je sais bien que vous le savez, mais il fallait que je le dise à voix haute. Vous savez aussi – enfin, je crois - que je n'aime pas ces pouvoirs et que je ne les utilise jamais, aussi, vous seriez un amour de garder ça pour vous. Par contre, j'ai encore quelques doutes sur ce que vous êtes en realité. Les Faés ont le don de téléportation et de télépathie, si je me souviens bien. C'est ce que vous êtes ?

Sans me répondre, il m'embrassa puis enleva son tee-shirt avant de m'allonger avec la plus grande tendresse du monde sur le lit derrière moi, comme s'il ne pouvait plus attendre. Ou alors il voulait que je me taise. Quoi qu'il en soit, j'aurais pu passer ma vie entière à l'embrasser ; je semblais être née pour être dans ses bras, même si je le connaissais depuis à peine une heure.

Spoiler:
 




~ PRÉSENCE RÉDUITE ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Hey, c'est
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre Faérique [ft. Lloyd]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre Faérique [ft. Lloyd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ϟ bon temps nord :: Chez Néryné-